ESPACE ADHERENTS  Identifiant Mot de passe
 
Logo AUTF Association des Utilisateurs de Transport de Fret
 
 
 Accueil
 Qui sommes nous ?
 Nos actions
 Nos positions
 Actualités
 Adhérer
 Nos partenaires
 
 

 

Alliances et concurrence dans le transport maritime de lignes : position des chargeurs européens


Le 16 Juin 2016

Le 18 juin prochain se tiendra à Bruxelles un sommet international sur la concurrence dans le transport maritime de conteneurs.  Après Washington en 2013, c’est la deuxième rencontre entre les autorités américaine, européenne et chinoise sur ce sujet.

Les régulateurs se réunissent pour considérer de manière globale les évolutions récentes du paysage concurrentiel dans le transport maritime de conteneurs, causées par le renforcement des alliances[1].

En effet, l’évolution du marché vers une situation de monopole de quatre alliances avec des parts de marchés impressionnantes sur certains secteurs (par exemple, le G6 possède plus de 45% de part de marchés sur les lignes entre l’Amérique du Nord et l’Europe du Nord) et de portée mondiale nécessite une révision des procédures et garde-fous mis en place jusqu’à lors.

Cette évolution vers des coopérations de plus en plus importantes a été dictée par la tendance actuelle à rationaliser les services, réduire les coûts et mieux utiliser les outils nautiques.

Si les chargeurs ne peuvent qu’être favorables à une amélioration de la productivité et un renforcement de la qualité de service, ils restent extrêmement vigilants sur les risques potentiels de cette concentration tels que la réduction du nombre d’escales directes, l’augmentation des temps de trajet ou la réduction artificielle des capacités.

Afin de se garantir contre ces dérives, ESC a donc attiré l’attention des régulateurs de la concurrence maritime sur la nécessité de plus de contrôle et de vérification préalable à l’établissement de coopérations.

Les chargeurs appellent notamment les participants à ce sommet mondial à définir conjointement la notion de marché pertinent lors des études sur la concurrence afin que les parts de marchés soient calculées de manière homogène.

Par ailleurs, ils recommandent la création d’un dossier harmonisé au niveau mondial soumis par les armateurs aux autorités de la concurrence. Ils comprendront toutes les informations permettant d’analyser la portée réelle de la coopération ainsi que sa structure de gouvernance et les moyens nautiques mis utilisés. Ces dossiers devront être déposés pour toutes les coopérations techniques et opérationnelles, quelles que soient  leurs tailles et ouverts aux commentaires des autres acteurs du marché.

À cet effet, le conseil européen des chargeurs a publié un livre blanc sur la concurrence qui reprend ces recommandations aux autorités de la concurrence mais aussi une série d’actions qui sera entreprise par les chargeurs afin de s’assurer que le secteur du transport maritime de conteneurs reste équilibré et profitable à tous.

 Télécharger le Livre Blanc

 




[1] Le 2M (Maersk et MSC), le CKYHE (Cosco, K Line, Yang Ming, Hanjin et Evergreen), l’Ocean Three (CMA-CGM, CSCL et UASC) et le G6 (Hapag Lloyd, APL, NYK, OOCL, MOL et Hyundai).



[1] Le 2M (Maersk et MSC), le CKYHE (Cosco, K Line, Yang Ming, Hanjin et Evergreen), l’Ocean Three (CMA-CGM, CSCL et UASC) et le G6 (Hapag Lloyd, APL, NYK, OOCL, MOL et Hyundai).


Télécharger le fichier Alliances et concurrence dans le transport maritime de lignes : position des chargeurs européens Télécharger le fichier complet

Retour à la liste complète Retour à la liste complète
Accueil  | Qui sommes nous ?  | Nos actions  | Nos positions  | Actualités  | Adhérer  |