ESPACE ADHERENTS  Identifiant Mot de passe
 
Logo AUTF Association des Utilisateurs de Transport de Fret
 
 
 Accueil
 Qui sommes nous ?
 Nos actions
 Nos positions
 Actualités
 Adhérer
 Nos partenaires
 
 

 

Généralisation du 44 tonnes : une mesure au service de l'économie et de l'environnement


Le 08 Mars 2012

 

Le Ministre des transports, après un processus de concertation constructif, a annoncé le 7 mars dernier la décision du Gouvernement d’accorder à tous les trafics routiers de marchandises la possibilité de circuler jusqu’à 44 tonnes avec des ensembles routiers de 5 essieux à compter du 1er janvier 2013.

Cette mesure, assortie de prescriptions techniques permettant de préserver l’état des infrastructures routières, concilie l’économie et l’environnement puisqu’elle permettra tout à la fois d’améliorer la compétitivité des secteurs industriels qui en étaient jusqu’à présent exclus et de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2.

Les prescriptions techniques adoptées au titre de la préservation du réseau routier  consistent à réduire les limites des charges maximales sur les essieux (de 13 à 12 tonnes sur l’essieu moteur et de 31,5 à 27 tonnes sur le groupe d’essieux de la semi remorque) et à  rendre obligatoire l’équipement en suspension pneumatique des véhicules immatriculés pour la première fois après le 1er janvier 2014 qui circuleront au-delà de 40 tonnes.

Sur le plan de la compétitivité, cela se traduira, sur les trafics éligibles au bénéfice de la mesure estimés à 10 % des trafics totaux, par 15 % de chargement supplémentaire par véhicule. En termes de bilan environnemental,  ce passage généralisé aux 44 tonnes va arithmétiquement enlever au trafic routier considéré 1 véhicule sur 6 et engendrer selon les estimations du MEDDTL une réduction annuelle de 80 000 tonnes des émissions de CO2 du transport routier.

Cette mesure s’inscrit ainsi dans la continuité du processus du Grenelle de l’environnement et plus globalement dans celle des engagements pris par la France aux plans européen et international au titre de la lutte contre le réchauffement climatique.

L’AUTF se réjouit de cette avancée majeure qui, d’ores et déjà appliquée de longue date par nos plus proches voisins compétiteurs que sont la Hollande, la Belgique et l’Italie, sort la France de son isolement européen, et constitue pour nos entreprises industrielles un levier concret pour réduire leur déficit de compétitivité qui fait actuellement l’objet de préoccupations partagées. 


Télécharger le fichier Généralisation du 44 tonnes : une mesure au service de l'économie et de l'environnement Télécharger le fichier complet

Retour à la liste complète Retour à la liste complète
Accueil  | Qui sommes nous ?  | Nos actions  | Nos positions  | Actualités  | Adhérer  |